Reconnaitre un bijou en or : Comment s’y prendre ?

Il existe de nos jours plusieurs bijoux contrefaits. Les gens n’hésitent pas à fabriquer des imitations de bijou en or pour faire croire qu’il s’agit des vrais accessoires. Pour éviter de vous faire prendre à ce piège, vous devez savoir distinguer le vrai or du faux. Cet article vous dit comment vous y prendre.

Se référer au poinçon

Les véritables fabricants des bijoux en or inscrivent un poinçon dans chacune de leur création pour indiquer le nombre de carats du bijou en or. Vous pouvez trouver les indications suivantes : 10K, 14K, 22K, et 24K. C’est au-delà de 10K que vous pouvez prétendre avoir un véritable bijou en or.

Mais la règle n’est plus la même lorsqu’il s’agit de l’or blanc, rose ou jaune.

Sur certains bijoux, vous trouverez la représentation d’une tête d’aigle ou de cheval. Ces représentations marquent un titre de 750/1000. Il s’agit donc là d’un bijou en or 18 K. C’est une indication de l’or massif.

Lorsque vous êtes face à des montres, vous y trouverez plutôt les marques « 750 » ou « 0,750 ». Généralement, le poinçon de maitre est compris dans un losange. Il comporte les identifiants du joaillier.

L’indication « 585 » est quant à elle destinée à montrer qu’il s’agit d’or 14K, qui est d’origine étrangère.

Vous pouvez en savoir davantage sur ces bijoux sur ce site bijouxdange.com.

Déterminer le poinçon en fonction du bijou

Le poinçon varie d’un bijou à un autre. Lorsque vous avez affaire à des bagues ou des chevalières, les poinçons sont frappés. Ils ne sont pas inscrits par moulage. On les retrouve à l’extérieur du bijou. Cette règle concerne à la fois les poinçons de titre et de maitre. Lorsque vous trouvez un poinçon à l’intérieur d’une bague alors, sachez qu’il s’agit d’un moulage. Vous n’avez donc pas affaire à une bague qui est vraiment en or.

En ce qui concerne les bracelets, les chaines, les colliers et les gourmettes, les poinçons peuvent être sur les extrémités ou sur les deux composantes du fermoir.

Mais la règle n’est pas la même pour les médailles. Les médailles comportent plusieurs parties. Il y a donc le corps de la médaille plus la bélière et l’anneau. On retrouve dans certains cas le poinçon sur l’anneau. Mais ce n’est pas une obligation.

Quant aux montres, il faut remarquer que les anciennes montres ont plusieurs composants. Chaque composant doit être marqué du poinçon de titre. Autrement, vous n’avez pas affaire à un accessoire en or.

Les montres en bracelet doivent avoir les inscriptions présentes aussi bien dans la face interne du bracelet que sur la face externe du fond. La carrure doit également comporter le poinçon.

Les autres méthodes de détection

Il existe d’autres moyens simples qui permettent de détecter un bijou en or.

Lorsque vous portez votre bijou en or, pendant qu’il bouge, il ne doit pas laisser transparaitre une autre couleur. Autrement, il ne s’agit pas d’or. Par ailleurs, l’or pur peut être porté même sous la douche sans perdre sa couleur.

Vous pouvez recourir au test de la morsure. Lorsque vous mordez le bijou et qu’il n’y a pas de traces alors vous n’êtes pas face à de l’or.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *